Citations correspondant à « comm��rage » : 215 citations trouvées dans le Littré (40 affichées)
Citation Auteur Œuvre Entrée
Parlons de cette sagesse [d'un M. de la Garde], qui me paraît une folie mue, comme une rage mue ; c'est un fond de rage muette : un chien ne paraît point enragé, il semble qu'il soit sage, et cependant il est profondément dévoré de cette rage SÉVIGNÉ 20 juill. 1689 mue [2]
Mais parlons de cette sagesse qui me paraît une folie mue, comme une rage mue ; c'est un fond de rage muette, un chien ne paraît point enragé, il semble qu'il soit sage, et cependant il est profondément dévoré de cette rage SÉVIGNÉ 566 rage
comm, On dit, à ce propos, qu'un jour ce dieu bizarre, Voulant pousser à bout tous les rimeurs françois, Inventa du sonnet les rigoureuses lois BOILEAU Art p. II bout [1]
C'est un fond de rage muette : un chien ne paraît point enragé, il semble qu'il soit sage, et cependant il est profondément dévoré de cette rage SÉVIGNÉ 566 fond
On n'est pas toujours attaqué de la rage ou de la peste ; il suffit souvent qu'un ministre d'État enragé ait mordu un autre ministre, pour que la rage se communique dans trois mois à quatre ou cinq cent mille hommes VOLTAIRE Dial. XXIV, 11 rage
Nos Grecs n'ont répondu qu'avec un cri de rage RACINE Andr. V, 3 cri
Je les suivis de rage et m'y rangeai comme eux CORNEILLE Sertor. I, 3 de
Que la rage du peuple à présent se déploie CORNEILLE Poly. V, 4 déployer
Il est dévoré de cette rage SÉVIGNÉ 566 dévoré, ée
Il distilla sa rage en ces tristes adieux BOILEAU Sat. I distiller
Et ce qui plus encor m'empoisonne de rage RÉGNIER Sat. V empoisonner
Je n'emporterai donc qu'une inutile rage ? RACINE Andr. III, 1 emporter
Il fut par Josabeth à ta rage enlevé RACINE Athal. v, 5 enlever
Ô rage, ô désespoir, ô vieillesse ennemie ! CORNEILLE Cid, I, 8 ennemi, ie
De leur esprit de rage ils ont su m'animer VOLTAIRE Triumv. IV, 3 esprit
Et Lacus aussitôt étincelant de rage CORNEILLE Othon, v, 8 étincelant, ante
Ses farouches regards étincelaient de rage CORNEILLE Pomp. IV, 1 étinceler
Il exhale sa rage en hurlements horribles DELILLE Énéide, II exhaler
Oh ! monsieur, évitez sa rage furibonde REGNARD Fol. amour. III, 10 furibond, onde
De tes concitoyens la rage impitoyable VOLTAIRE ib. I, 2 impitoyable
J'ai reconnu le fer instrument de sa rage RACINE Phèdre, IV, 1 instrument
Je n'emporterais donc qu'une inutile rage.... RACINE Andr. III, 1 inutile
On lit dans ses regards sa fureur et sa rage RACINE ib. III, 3 lire
De rage je maugrée et le mien et le vôtre RÉGNIER Sat. X maugréer
Ô rage ! ô désespoir ! ô vieillesse ennemie CORNEILLE Cid, I, 7 ô
Cet objet que ma rage a privé de la vie VOLTAIRE Zaïre, V, 10 objet
Je lis dans sa pâleur une secrète rage CORNEILLE Médée, V, 4 pâleur
Télémaque.... sortit en frémissant de rage FÉNELON Tél. XVI rage
La rage de parler est encor plus pressante DESTOUCHES Phil. marié, I, 2 rage
Sa femme qui était jalouse à la rage VOLTAIRE Candide, 24 rage
Le perfide triomphe et se rit de ma rage RACINE Andr. V, 1 rire
Je me meurs.... je succombe à l'excès de ma rage VOLTAIRE Zaïre, IV, 5 succomber
Ta rage auparavant sera seule punie VOLTAIRE Mérope, IV, 2 auparavant
Quelle rage est la sienne de bâtir et de débâtir ? SÉVIGNÉ 518 débâtir [1]
J'admire la rage et l'inutilité de ces diseurs de nouvelles MAINTENON Lettre à Mme des Ursins, 18 juill. 1706 diseur, euse
Vous n'êtes pas encore échappé de sa rage RACINE Athal. IV, 2 échapper
Sans doute à cet aspect sa rage s'est émue RACINE Andr. V, 6 émouvoir
De rage en leur trépas maudire la patrie CORNEILLE Hor. V, 3 en [1]
De l'esprit de parti je sais quelle est la rage VOLTAIRE Tancr. III, 3 esprit
Mathan près d'Athalie étincelant de rage RACINE Athal. v, 2 étincelant, ante