accolé, lée

(a-ko-lé, lée)
  • 1 Part. passé. Qui reçoit une embrassade. Environné, accolé, entraîné de part et d'autre, je fus poussé à travers ce vaste appartement. [Saint-simon, Mémoires complets et authentiques du duc de Saint-Simon]
  • 2 Adj. Joint, réuni, mis ensemble. Ces deux noms accolés.
  • 3 En termes de blason, se dit des animaux qui ont des colliers ou des couronnes passés au cou ; des choses entremêlées à d'autres ; de deux écus qui sont joints ensemble ; des fusées, des losanges qui se touchent par leurs angles sans remplir l'écu. Mlle de Malause portait les armes de Bourbon, qui choqueraient le roi accolées avec les siennes [de Pontchartrain]. [Saint-simon, Mémoires complets et authentiques du duc de Saint-Simon]
  • 4En jardinage, attaché à l'espalier, aux échalas. Sarments accolés.
  • rechercher