acquitté, ée

part. passé. (a-ki-té, tée)
  • 1Acquitté de ses dettes. Dettes acquittées. Acquitté envers vous de ce que je vous devais. Acquitté enfin de ses devoirs publics.
  • 2Déclaré non coupable. Acquitté de l'accusation.

SYNONYME

ACQUITTÉ, QUITTE. Qui a satisfait à des obligations. La seule distinction essentielle qui existe entre ces deux mots, c'est que l'un indique l'action de s'acquitter, et l'autre l'état où l'on est après s'être acquitté. Acquitté d'une dette ou quitte d'une dette pourront être employés l'un pour l'autre, s'il n'importe pas de distinguer l'acte de l'état ; mais, si cette distinction importe, on verra que acquitté implique seulement qu'une dette a été payée, qu'une obligation a été accomplie, sans préjudice de ce qui peut rester, tandis que quitte exprime la pleine et entière libération. Acquitté de mes devoirs envers vous, je pars.... Quitte de tout service, je me retire....

+

3Qui a acquitté les droits de douane. Cafés acquittés, la Patrie, 25 mars 1872.

À l'acquitté, après avoir acquitté les droits de douane, par opposition à : à l'entrepôt.

  • rechercher