Voir les citations avec "classe"
Le mot classe grammaticale n'a pu être trouvé dans l'index.

classe

nf (klâ-s')
  • 1Division du peuple romain suivant certaines conditions sociales et politiques. Servius Tullius [roi de Rome] établit le cens ou le dénombrement des citoyens distribués en certaines classes. [Bossuet, Discours sur l'histoire universelle]
  • 2Rangs établis parmi les hommes par la diversité et l'inégalité de leurs conditions. Les diverses classes de la société. Les hautes classes. Les basses classes. Au moyen âge il y a trois classes de personnes, les nobles, les vilains et les serfs.

    Ensemble des personnes qui ont entre elles une certaine conformité d'intérêts, de moeurs et d'habitudes. Classes gouvernantes. Classes industrielles, agricoles, ouvrières. La classe des avocats, des marchands, des rentiers.

    Les classes laborieuses, les ouvriers, celles qui travaillent spécialement.

    Par analogie. La classe des honnêtes gens. Cet ouvrage convient à toutes les classes de lecteurs.

    Un artiste, un peintre de la première classe, d'un mérite supérieur, d'un très grand talent.

    Familièrement. Un fripon de la première classe, fripon très adroit, très audacieux.

  • 3Ensemble d'objets qui sont de même nature, qui présentent les mêmes caractères. Classe de marchandises.

    En histoire naturelle, classes, groupes généraux en lesquels se subdivisent les embranchements et qui sont formés par la réunion des ordres, comme ceux-ci le sont par celle des familles composées de genres, qui eux-mêmes sont un assemblage d'espèces. L'homme seul fait une classe à part [parmi les animaux]. [Buffon, Homme.]

  • 4Division. Partager en plusieurs classes. Classes de l'Institut.

    Division avec l'idée de gradation, spécialement dans le langage politique et administratif. Route de première classe. Médaille de première classe.

    Classe de fonctionnaires, correspondant plutôt à des différences de traitement qu'à des différences d'attributions. Un ingénieur de première classe. Une préfecture de première classe. Chaque ordre de tribunaux se divise en plusieurs classes.

    Classe de contribuables d'après le chiffre de leurs impositions. Terres de première classe, les plus imposées.

    Division d'après la qualité. Terres de première classe, terres les plus fertiles. Houille de première classe.

    Division des places d'après leur commodité et leur prix dans les navires, les bateaux à vapeur, les chemins de fer. Une place de première classe, et par suite un convoi de première classe, par opposition à convoi omnibus.

  • 5Ordre établi, pour régler le service dû à l'État, entre matelots et autres gens de mer, lesquels sont distribués par parties dont chacune se nomme une classe.

    Les classes, en France, l'ensemble des gens de mer soumis à l'inscription maritime qui doivent leurs services à l'État pendant un certain nombre d'années. Les classes sont pour les gens de mer l'équivalent de la conscription pour les autres citoyens. Colbert distribua les pilotes et les matelots en trois, quatre ou cinq divisions, qui furent appelées classes, pour servir alternativement dans les armements de mer.

  • 6Dans le langage administratif, l'ensemble des jeunes gens appelés chaque année à concourir au tirage pour le recrutement de l'armée de terre, ou de ceux qui, appelés sous les drapeaux, appartiennent à une même année. Les classes de 1812, 1813, 1814, furent appelées par anticipation.
  • 7 Terme de collége. Distribution des élèves selon les différents degrés d'études. Le cours des études universitaires comprend sept classes de la huitième à la seconde et est couronné par la rhétorique et la classe de philosophie. La classe de rhétorique. La classe de septième. Basses classes. Hautes classes ou classes supérieures. Il a fait toutes ses classes, il a fait un cours d'études complet. Le possesseur du jardin Envoya faire plainte au maître de la classe ; Celui-ci vint, suivi d'un cortége d'enfants. [La Fontaine, Fables]

    La classe, les écoliers. La classe a eu un congé.

    La salle où se donnent les leçons. Il a été mis à la porte de la classe.

    Le temps où les écoliers sont assemblés pour entendre la leçon ; la leçon même. Troubler la classe. Il n'y a pas de classe aujourd'hui. La rentrée des classes.

    Faire classe se dit aussi du professeur. Il n'est pas habitué à faire classe. Il fait la classe de sixième. Il n'a ou ne fait que cinq classes par semaine.

    Ouvrir une classe, commencer à tenir école.

    Tenir classe, donner des leçons dans une classe. Il ne faut pas s'imaginer que Socrate tînt classe à la manière des autres philosophes. [Fénelon, Socrate.]

    En dehors du collége, enseignement. Une classe d'histoire. Une classe de chant. Les classes du conservatoire. Classe de solfége.

    Les classes, l'ensemble des études, des professeurs et des écoliers. des manières de penser et de parler du collége. Un enfant alors dans ses classes. [La Fontaine, V, 11] .... Un des plus grands principes de leur science et le fondement de leurs traités du vide ; on le dicte tous les jours dans les classes. [Pascal, Pesant. de l'air, Conclusion.] [Ils] Ne vous parlent que d'Apollon, De Pégase et de Cupidon, Et telles fadeurs synonymes, Ignorant que ce vieux jargon, Relégué dans l'ombre des classes, N'est plus aujourd'hui de saison. [Gresset, La Chartreuse]

  • 8 Populairement, endroit où les crocheteurs d'un quartier attendent qu'on les emploie.
  • rechercher