Voir les citations avec "cuir"
Le mot cuir glacé n'a pu être trouvé dans l'index.

cuir [1]

nm (kuir)
  • 1Peau épaisse de certains animaux. L'épaisseur du cuir qui couvre l'éléphant.

    Terme d'anatomie. Cuir chevelu, la peau qui recouvre le crâne et où naissent les cheveux.

  • 2Peau des animaux séparée de la chair et corroyée. Cuir de vache. Les cuirs, fruit unique des courses des boucaniers, avaient été le premier objet d'exportation de St-Domingue. [Raynal, Histoire philosophique et politiques des établissements et du commerce des Européens dans les deux Indes] Nos cuirs dorés, où il n'entre pas la moindre parcelle d'or, montrent que nous savons au moins, dans certains arts, imiter la sage économie de la nature. [Bonnet, Palingén. phil. 11e part. ch. 4]

    Par plaisanterie, un orfévre en cuir, un savetier.

    Cuir bouilli, cuir cuit et préparé qu'on emploie sous diverses formes.

    Un visage de cuir bouilli, visage de mauvaise couleur.

    Cuir cru, vert ou en vert, cuir qui n'a reçu aucune préparation.

    Cuir plaque, cuir tanné et corroyé dans son tan.

    Cuir à l'orge, cuir qu'on fait fermenter dans une pâte d'orge.

    Cuir à oeuvre, cuir mince des petits boeufs.

    Cuir de Valachie, cuir préparé dans un passement d'orge.

    Cuir en triple, cuir pelé et rincé.

    Cuir de Transylvanie, cuir préparé à la farine de seigle.

    Cuir de poule, cuir qui sert à faire des gants.

    Cuir de Russie ou de Roussi, cuir de vache préparé en Russie. La locution cuir de Russie est la seule correcte ; cuir de Roussi en est une vieille corruption. Ses souliers étaient si couverts de rubans, qu'il ne m'est pas possible de vous dire s'ils étaient de roussi, de vache d'Angleterre ou de maroquin, Récit en prose et en vers de la farce des précieuses, Paris, 1660.

    Cuir de Russie est aussi la peau de phoque tannée avec l'écorce du bouleau noir.

  • 3Cuir à rasoir, ou, simplement, cuir, bande de cuir tendue sur une palette pour donner le fil aux rasoirs.
  • 4 Familièrement, la peau. Le beau corps, le beau cuir ! [La Fontaine, Roi Cand.] C'est bien le cuir plus doux ! [La Fontaine, Berc.] Une grosse Aricie [l'Aricie de la Phèdre de Racine], au cuir rouge, aux crins blonds, N'est là que pour montrer deux énormes tetons, Que malgré sa froideur Hippolyte idolâtre. [Deshoulières, Poésies, t. II, p. 219, dans LACURNE]

    Entre cuir et chair, sous la peau.

    Fig. et familièrement. Pester entre cuir et chair, s'impatienter sans oser le faire paraître.

  • 5Cuir de laine, épaisse et forte étoffe croisée.
  • 6Cuir des arbres, le rhacodion xylostome.

    Cuir de montagne, cuir fossile, asbeste.

    PROVERBE

    Faire du cuir d'autrui large courroie, se dit de ceux qui sont libéraux du bien d'autrui.
  • rechercher