Voir les citations avec "dictionnaire"
Le mot dictionnaire spécialisé n'a pu être trouvé dans l'index.

dictionnaire

nm (di-ksio-nê-r' ; en vers, de cinq syllabes)
  • 1Recueil des mots d'une langue, des termes d'une science, d'un art, rangés par ordre alphabétique ou autre, avec leur signification. Un bon dictionnaire. Feuilleter un dictionnaire. Ce travail même qui nous est commun, ce dictionnaire qui de soi-même semble une occupation si sèche et si épineuse, nous y travaillons avec plaisir : tous les mots de la langue, toutes les syllabes nous paraissent précieuses, parce que nous les regar dons comme autant d'instruments qui doivent servir à la gloire de notre auguste protecteur. [Racine, Disc. à la réception de l'abbé Colbert] Après que l'Académie française eut été établie par les lettres patentes du feu roi, le cardinal de Richelieu, qui par les mêmes lettres avait été nommé protecteur et chef de cette compagnie, lui proposa de travailler premièrement à un dictionnaire de la langue française et ensuite à une grammaire, à une rhétorique, à une poétique. Acad. Dict. de 1696, Préface] Le Dictionnaire de l'Académie a été commencé et achevé dans le siècle le plus florissant de la langue française ; et c'est pour cela qu'il ne cite point, parce que plusieurs de nos plus célèbres orateurs et de nos plus grands poëtes y ont travaillé, et qu'on a cru s'en devoir tenir à leur sentiment. Acad. Dict. de 1696, Préface] Il ne suffit pas qu'un dictionnaire contienne tous les mots d'une langue et leur explication ; il doit encore sur chaque mot en particulier en faire sentir tous les divers usages, déterminer s'il est du style soutenu ou du style familier ; si on l'emploie en l'écrivant ou s'il n'est que de la conversation ; si les gens polis s'en servent ou s'il n'est que dans la bouche du peuple ; enfin il doit suppléer, autant qu'il est possible, à tout ce qu'on ne pourrait acquérir qu'avec beaucoup de peine par la lecture d'un grand nombre de livres et par le séjour de plusieurs années dans le pays dont on veut apprendre la langue. Acad. Dict. de 1718, Préface] S'il y a quelque ouvrage qui demande d'être exécuté par une compagnie, c'est le dictionnaire d'une langue vivante ; comme il doit donner l'explication des sens différents des mots qui sont en usage, il faut que ceux qui entreprennent d'y travailler aient une multitude de connaissances qu'il est comme impossible de trouver rassemblées dans une même personne. Acad. Dict. de 1740, Préface] Le Dictionnaire de l'Académie française, dans lequel on n'avait d'abord eu pour objet que d'être utile à la nation, est devenu un livre pour l'Europe ; la politique et le commerce ont rendu notre langue presque aussi nécessaire aux étrangers que leur langue naturelle. Acad. Dict. de 1762, Ép. au roi] L'Académie fait aujourd'hui paraître la sixième édition d'un Dictionnaire commencé il y a deux siècles et devenu le dépôt des formes durables et des variations de notre langue, pendant l'intervalle où elle a été le mieux parlée et où elle a pris un empire presque universel en Europe. Acad. Dict. de 1835, VILLEMAIN, Préface] Le Dictionnaire de l'Académie, ouvrage d'autant plus utile que la langue commence à se corrompre. [Voltaire, Correspondance] Il me semble aussi qu'on s'était fait une loi [dans le Dictionnaire de l'Académie] de ne point citer ; mais un dictionnaire sans citation est un squelette. [Voltaire, Correspondance]

    Traduire à coups de dictionnaire, se dit de ceux qui ne sont pas encore familiarisés avec une langue étrangère, et qui ne peuvent en lire un livre sans recourir à leur dictionnaire.

    Fig. Un dictionnaire vivant, un homme très érudit.

  • 2On donne aussi le nom de dictionnaire à des encyclopédies qui contiennent par ordre alphabétique ou par ordre de matières une science ou tout ce qui concerne un art. Dictionnaire de mathématiques, de médecine, d'architecture. La police a supprimé l'Encyclopédie ; peut-être y avait-il des choses qui n'étaient pas de l'essence d'un dictionnaire et qu'il aurait été plus convenable de ne pas y mettre. [Voltaire, Dialogue de Pégase et du vieillard]

    On donne encore le nom de dictionnaire à des livres qui offrent, par ordre alphabétique, des faits, des noms. Dictionnaire biographique, géographique. Dictionnaire des contemporains.

SYNONYME

DICTIONNAIRE, VOCABULAIRE, GLOSSAIRE, LEXIQUE. Ils signifient en général tout ouvrage où un grand nombre de mots sont rangés suivant un certain ordre, pour les retrouver plus facilement quand on en a besoin ; mais il y a cette différence : 1° que vocabulaire et glossaire ne s'appliquent guère qu'à de purs dictionnaires de mots, au lieu que dictionnaire, en général, comprend non-seulement les dictionnaires de langues, mais encore les dictionnaires historiques, et ceux des sciences et des arts ; 2° que dans un vocabulaire les mots peuvent n'être pas distribués par ordre alphabétique, et peuvent même n'être pas expliqués ou ne l'être qu'en un seul mot, sans raisonnement ; 3° que glossaire ne s'applique guère qu'aux dictionnaires de mots peu connus, barbares ou surannés : le Glossaire de du Cange ; 4° que lexique, qui s'appliquait dans l'antiquité à un dictionnaire de mots rares et de formes difficiles, désigne aujourd'hui surtout un recueil des mots d'un auteur, par exemple le lexique d'Homère, et que, dans les classes, lexique se dit des abrégés des dictionnaires de mots.

+

3Ensemble des mots dont se sert un écrivain. Le dictionnaire de Corneille. Le dictionnaire de Bossuet est très étendu.
  • rechercher