Voir les citations avec "migration"
Le mot migration pendulaire n'a pu être trouvé dans l'index.

migration

nf (mi-gra-sion ; en vers, de quatre syllabes)
  • 1Action de passer d'un pays dans un autre, en parlant d'un peuple, d'une grande foule. La plupart des anciennes migrations ne sont considérées comme des courses vagabondes que par ceux qui n'ont pas étudié leurs causes, leur direction et leurs rapports avec les autres parties de l'histoire ancienne. [Petit-radel, Instit. Mém. inscr. et belles-lettres, t. VI, p. 341]

    Fig. Homme, la saison de ta migration n'est pas encore venue ; attends que le vent de la mort se lève, alors tu déploieras ton vol vers ces régions inconnues que ton coeur demande. [Chateaubriand, René]

  • 2Voyages périodiques ou irréguliers que font certaines espèces d'animaux. Cette habitude innée est si forte en eux [les rossignols], que ceux que l'on tient en cage s'agitent beaucoup au printemps et en automne, surtout la nuit, aux époques ordinaires marquées par leurs migrations. [Buffon, Oiseaux]

SYNONYME

MIGRATION, ÉMIGRATION. Ces deux mots ne diffèrent que par la préposition e, ex, qui indique départ. C'est aussi ce qui en fait la distinction. Migration est plus général ; il considère le départ des foules par rapport à leur déplacement seulement : les migrations des peuples, des animaux. Au contraire émigration considère le départ par rapport au terme d'arrivée : les émigrations pour l'Amérique.

  • rechercher