Citations correspondant à « pr��cherie » : 27 citations trouvées dans le Littré
Citation Auteur Œuvre Entrée
La nation chérie a violé sa foi RACINE Esth. I, 4 chéri, ie
La nation chérie a violé sa foi RACINE Esth. I, 4 foi
Une mère si chérie et si regrettée BOSSUET Mar.-Thér. regretté, ée
Une ombre chérie avec tant de fureur CORNEILLE Oedipe, I, 1 fureur
Une main chérie daigne lui passer un mouchoir sur les joues ROUSSEAU Ém. v. passer
Et la fête de Pan parmi nous si chérie Auprès de ce spectacle est une gueuserie MOLIÈRE Mélicerte, I, 3 gueuserie
Hélas ! ce peuple ingrat a méprisé ta loi ; La nation chérie a violé sa foi RACINE Esth. I, 4 loi [1]
Dans les bras d'une épouse chérie Je goûte obscurément les doux fruits de ma vie LAMARTINE Méd. I, 20 obscurément
Près du rouet de sa fille chérie, Le vieux sergent se distrait de ses maux BÉRANGER V, Sergent sergent
J'aurais une douleur extrême qu'une personne que j'ai chérie tendrement devînt un exemple funeste de la justice du ciel MOLIÈRE le Festin, IV, 9 ciel
Sur tout ce qui regarde cette passion chérie que nous avons comme sauvée du débris de toutes les autres MASSILLON Avent, Épiph. débris
La nation chérie a violé sa foi ; Elle a répudié son époux et son père, Pour rendre à d'autres dieux un honneur adultère RACINE Esth. I, 4 répudier
La nation chérie a violé sa foi.... Maintenant elle sert sous un maître étranger ; Mais c'est peu d'être esclave, on la veut égorger RACINE Esth. I, 4 égorger
Nous sommes venus comme un trait : Emile est tout en nage ; une main chérie daigne lui passer un mouchoir sur les joues ROUSSEAU Ém. V nage
En vous faisant voir au milieu de cette troupe resplendissante [des bienheureux] et dans ces états glorieux une mère si chérie et si regrettée BOSSUET Mar.-Thér. resplendissant, ante
Pythagore avait été coq.... personne n'y trouva à redire ; sa secte fut chérie et révérée de tout le monde, excepté des rôtisseurs et de ceux qui avaient des fèves à vendre VOLTAIRE Dict. phil. âme. rôtisseur, euse
La beauté dans son printemps Brille pompeuse et chérie, Semblable à la fleur des champs, Le matin épanouie, Le soir livide et flétrie, En horreur à ses amants VOLTAIRE Préc. de l'Eccl. soir
Femme et mère très chérie et très honorée, elle a réconcilié avec la France le roi son mari et le roi son fils BOSSUET Reine d'Anglet. mère [1]
La voilà cette princesse si admirée et si chérie, la voilà telle que la mort nous l'a faite BOSSUET Duch. d'Orl. tel, elle
Femme et mère très chérie et très honorée BOSSUET Reine d'Anglet. chéri, ie
La voilà, malgré ce grand coeur, cette princesse si admirée et si chérie ! la voilà telle que la mort nous l'a faite ! BOSSUET Duch. d'Orl. mort [3]
Afin que nous la vissions honorée au-dessus de toutes les femmes de son siècle, pour avoir été chérie, estimée, et trop tôt, hélas ! regrettée par le plus grand de tous les hommes [Louis XIV] BOSSUET Mar.-Thér. regretter
On en gémit, on en pleure [de la mort de Marie-Thérèse] ; voilà ce que peut la terre pour une reine si chérie ; voilà ce que nous avons à lui donner, des pleurs, des cris inutiles BOSSUET ib. inutile
La voilà, malgré ce grand coeur, cette princesse si admirée et si chérie, la voilà telle que la mort nous l'a faite ; encore ce reste tel quel va-t-il disparaître, cette ombre de gloire va s'évanouir.... BOSSUET Duch. d'Orl. ombre [1]
Oui, créature chérie, homme que Dieu a fait à sa ressemblance, tu devais être spirituel même dans le corps, parce que ce corps que Dieu t'a donné devait être régi par l'esprit.... mais ô changement déplorable ! la chair a pris le régime, et l'âme est devenue toute corporelle BOSSUET 1er sermon, Purific. 2 régime
La voilà, malgré ce grand coeur, cette princesse si admirée et si chérie ; la voilà telle que la mort nous l'a faite ; encore ce reste tel quel va-t-il disparaître, cette ombre de gloire va s'évanouir, et nous l'allons voir dépouillée même de cette triste décoration BOSSUET Duch. d'Orl. gloire
Nous déplorerons éternellement.... qu'une princesse si chérie de tout l'univers ait été précipitée dans le tombeau, pendant que la confiance de deux si grands rois l'élevait au comble de la grandeur et de la gloire ; la grandeur et la gloire ? pouvons-nous encore entendre ces noms dans ce triomphe de la mort ? BOSSUET Duch. d'Orl. grandeur