Citations correspondant à « r��ordonner » : 55 citations trouvées dans le Littré (40 affichées)
Citation Auteur Œuvre Entrée
C'est attenter sur nous qu'ordonner de sa vie CORNEILLE Nic. V attenter
Que peut-on m'ordonner que mon bras n'accomplisse ? CORNEILLE Cid, V, 8 accomplir
D'un tournoi de bassette ordonner les apprêts BOILEAU Sat. X bassette
M'ordonner du repos, c'est croître mes malheurs CORNEILLE Cid, II, 8 croître
Où, de droit absolu, j'ai pouvoir d'ordonner MOLIÈRE Sgan. I de
M'ordonner du repos, c'est croître mes malheurs CORNEILLE Cid, II, 9 ordonner
Que prudemment les dieux savent tout ordonner ! CORNEILLE Médée, IV, 3 ordonner
Que prudemment les dieux savent tout ordonner ! CORNEILLE Médée, IV, 3 prudemment
M. de Rohan fut prié d'ordonner à ses baillis de former un procès bon ou mauvais à l'avocat général SAINT-SIMON 21, 245 bailli
Sur une table longue et façonnée exprès, D'un tournoi de bassette ordonner les apprêts BOILEAU Sat. x façonné, ée
Et qu'il se garde bien D'ordonner de son sort sans être instruit du mien RACINE Mithr. IV, 3 garder
Il y a peu d'hommes, même parmi les gens de lettres, qui sachent ordonner un tableau DIDEROT Salon de 1767, Oeuvr. t. XIV, p. 126, dans POUGENS ordonner
Ô nature, ô devoir, Qu'allez-vous ordonner d'un coeur au désespoir ? VOLTAIRE Mérope, IV, 5 ordonner
Et qu'il se garde bien D'ordonner de son sort sans être instruit du mien RACINE Mithr. IV, 3 ordonner
Conservez votre tête pour bien ordonner sur tous mes intérêts SÉVIGNÉ à Mme de Guitaut, 24 juill. 1693 ordonner
C'est à vous à ordonner, ma chère madame ; car je les renvoie [des fermiers] tous à vos ordres SÉVIGNÉ à Mme de Guitaut, 5 févr. 1693 renvoyer
Sur une table longue et façonnée exprès, D'un tournoi de bassette ordonner les apprêts BOILEAU Sat. x. tournoi
De peur que quelqu'un ne le fît marier [le fils de la duchesse de Piney], ils le firent ordonner diacre SAINT-SIMON 16, 185 diacre
Et c'est le dire assez qu'ordonner qu'on efface Un grand crime impuni par le sang de sa race CORNEILLE Oedipe, III, 5 effacer
Mais suis-je pas bien fat de vouloir raisonner Où de droit absolu j'ai pouvoir d'ordonner ? MOLIÈRE Sgan. 1 fat
L'amour me fait ici chercher une inhumaine ; Mais qui sait ce qu'il doit ordonner de mon sort ? RACINE Andr. I, 1 ordonner
J'appelle faculté de statuer, le droit d'ordonner par soi-même, ou de corriger ce qui a été ordonné par un autre MONTESQUIEU Esp. XI, 6 statuer
Je suis reine, seigneur ; et Rome a beau tonner, Elle ni votre roi n'ont rien à m'ordonner CORNEILLE Nicom. I, 1 beau
Le protecteur obligea le roi à ordonner aux communes de passer outre au procès, sans entendre l'accusé BOSSUET Var. VII, § 97 outre [2]
Ainsi ce fugitif retombe dans sa chaîne, Et vous pouvez, seigneur, ordonner de sa peine CORNEILLE Perth. V, 4 retomber
M. de Malézieu occupait ses talents moins sérieux à imaginer ou à ordonner une fête, et lui-même y était souvent acteur FONTENELLE Malézieu. acteur, trice
Aux maîtres de cérémonies Plaise ordonner que, dès demain, Entrent sans laisse aux Tuileries Les chiens du faubourg St-Germain BÉRANGER Requête. laisse [1]
Le plus sûr moyen de s'élever au-dessus des préjugés et d'ordonner ses jugements sur les vrais rapports des choses, est de se mettre à la place d'un homme isolé ROUSSEAU Ém. III ordonner
Là, dans un long tissu de belles actions, Il verra comme il faut dompter les nations, Attaquer une place, ordonner une armée CORNEILLE Cid, I, 6 ordonner
La tête tourna au duc d'Aumont, qui se mêla de toutes ces fêtes à la place du duc de Beauvilliers, qui était en année, mais qui ne put les ordonner à cause de ses fonctions auprès des enfants de France SAINT-SIMON 51, 109 année
Il y avait un homme qui depuis six jours était à l'agonie, on ne savait plus que lui ordonner, et tous les remèdes ne faisaient rien ; on s'avisa à la fin de lui donner de l'émétique MOLIÈRE le Fest. III, 1 aviser
Depuis le roi Perion de Gaule jusqu'au dernier de la race des Amadis, je ne me souviens pas d'en avoir vu pas un [chevalier] empêché à faire une circonvallation ou à ordonner une tranchée VOITURE Lett. 123 circonvallation
Ah ! loin de m'ordonner cet horrible détour, Si votre coeur était moins plein de son amour, Je vous verrais sans doute en rougir la première RACINE Baj. II, 5 détour
Personne ne conservait assez de présence d'esprit, ni pour ordonner les manoeuvres, ni pour les faire FÉNELON Tél. IV manoeuvre [1]
La Grèce a-t-elle encor quelque droit sur sa vie [du fils d'Hector] ? Et, seul de tous les Grecs, ne m'est-il pas permis D'ordonner des captifs que le sort m'a soumis ? RACINE Andr. I, 2 ordonner
Leur ordonner, sous peine de mort, la participation à votre corps et à votre sang MASSILLON Carême, Communion. peine
Personne ne conservait assez de présence d'esprit, ni pour ordonner les manoeuvres, ni pour les faire FÉNELON Tél. IV présence
Le phénix, affligé du mal que l'indiscrétion du merle avait causé, fit ordonner à tous les merles de vider le pays ; et c'est depuis ce temps qu'il ne s'en trouve plus sur le bord du Gange VOLTAIRE Pr. de Babyl. 4 vider
Comme il donnait des ordres particuliers et de la plus haute importance, puisqu'il y allait de sa conscience et de son salut éternel, averti qu'il fallait écrire et ordonner dans les formes... BOSSUET Louis de Bourbon. ordonner
D. Fernand : Prends du repos, ma fille, et calme tes douleurs. - Chimène : M'ordonner du repos, c'est croître mes malheurs CORNEILLE Cid, II, 9 repos