Citations correspondant à « d��nette » : 52 citations trouvées dans le Littré (40 affichées)
Citation Auteur Œuvre Entrée
Une voix nette, juste et flûtée ROUSSEAU Conf. V flûté, ée [1]
Si ma conscience est nette, Ma bourse l'est encor plus BÉRANGER Homme rangé. net, ette,
Vous avez la visière mal nette CORNEILLE Th. le Geôlier de soi-même, II, 5 visière
Aussi a-t-il [l'âne] la jambe plus sèche et plus nette que le cheval BUFFON Quadrup. t. I, p. 151 net, ette,
Et j'avouerai tout haut d'une âme franche et nette.... MOLIÈRE Femm. sav. I, 2 net, ette,
On a si peu d'assurance quand on n'a pas la conscience bien nette MARIVAUX Mariane, 2e part. net, ette,
Isocrate, la plus nette perle du langage attique COURIER ib. 18 oct. 1808 perle
Par le vrai Dieu ! que Jeanne était et claire et nette ! RÉGNIER Sat. X net, ette,
L'évidence qui nous vient par les sens n'est qu'une appréhension nette d'objets ou d'images BUFFON Homme, arithmétique morale. appréhension
Ne peut adulterer l'espousse incorrompue de Jesus-Christ nette et pure MONSTRELET Chron. an 1439, t. II, f° 160, recto. incorrompu, ue
Cette Provençale est bien nette aussi de ce côté-là [l'avarice] SÉVIGNÉ 15 janv. 1687 net, ette,
Rose avait des saillies et des reparties admirables, beaucoup de lettres, une mémoire nette SAINT-SIMON 85, 168 lettre
Une tête de barbe, avec l'étoile nette, L'encolure d'un cygne, effilée et bien droite MOLIÈRE Fâch. II, 6 encolure
C'est la parfaite Deiopée, Un vrai visage de poupée ; Au reste, on ne peut le nier, Elle est nette comme un denier SCARRON Virg. trav. I denier
Une intrigue nette et facile à nouer et à dénouer ; des caractères simples ; des incidents qui naissent d'eux-mêmes ; des tableaux variés MARMONTEL Élém. litt. Oeuv. t. IX, p. 50, dans POUGENS incident [1]
La netteté du style, laquelle consiste en l'arrangement des mots et en tout ce qui rend l'expression claire et nette VAUGELAS Rem. t. II, p. 1044, dans POUGENS netteté
J'ai lu très aisément la lettre dont vous m'avez honoré ; mais c'est que le plaisir rend la visière plus nette VOLTAIRE Lett. Chauvelin, 21 sept. 1762 visière
Sire, par cheste chainturette Est entendu que vo car [chair] nette, Vos rains, vos cors entirement Devez tenir tout fermement HUES DE TABARIE Ordene de chevalerie ceinturette
L'omission d'un principe mène à l'erreur ; ainsi il faut avoir la vue bien nette pour voir tous les principes PASCAL Pensées, part. I, art. 10 omission
Polybe nous donne en peu de mots une idée fort nette de l'espace des lieux que devait traverser Annibal pour arriver en Italie ROLLIN Hist. anc. Oeuv. t. I, p. 383, dans POUGENS net, ette,
Il connaissait le prix, si souvent ignoré ou négligé, d'une réputation nette et entière, et il apportait à se la conserver tout le soin qu'elle mérite FONTENELLE Dangeau. réputation
Selon que notre idée est plus ou moins obscure, L'expression la suit ou moins nette ou plus pure BOILEAU Art p. I expression
Selon que notre idée est plus ou moins obscure, L'expression la suit ou moins nette ou plus pure BOILEAU Art p. I idée
Si l'on veut avoir une idée nette de ce que signifie le mot de minéralisation, on ne peut l'interpréter que par celui de l'altération que certaines substances actives produisent sur les minéraux métalliques BUFFON ib. t. VI, p. 59 minéralisation
En fort peu de temps chaque assiette, Comme chaque écuelle, fut nette SCARRON Virg. I net, ette,
Soyez ponctuelle, je vous prie, nette et précise en affaires : adressez-vous directement à moi MAINTENON Lettre à Mme de la Viefville, 6 déc. 1705 net, ette,
Selon que votre idée est plus ou moins obscure, L'expression la suit ou moins nette ou plus pure BOILEAU ib. I obscur, ure
Selon que notre idée est plus ou moins obscure, L'expression la suit, ou moins nette, ou plus pure BOILEAU Art p. I pur, ure
Claire comme un bassin, nette comme un denier RÉGNIER Sat. X bassin
Claire comme un bassin, nette comme un denier RÉGNIER Sat. X denier
Claire comme un bassin, nette comme un denier RÉGNIER Sat. X net, ette,
Sa conception était d'autant plus vive et plus nette que, son enfance n'ayant point été chargée des inutilités et des sottises qui accablent la nôtre, les choses entraient dans sa cervelle sans nuage VOLTAIRE Ingénu, 3 conception
Rien n'est plus efficace pour redresser les arbres et pour leur donner une tige droite et nette, que la coupe faite au pied BUFFON Exp. sur les végét. 2e mém. coupe [1]
Il y a là une file de tracasseries dans lesquelles je suis bien loin de vous prier d'entrer, et dont je n'ai pas une idée bien nette VOLTAIRE Lett. Richelieu, 16 déc. 1771 file
Après cette première préparation, qui est tout ce qu'on peut faire par le moyen du lavoir et des cribles, la mine était assez nette pour pouvoir être mise en fourneau BUFFON Hist. min. Introd. Oeuv. t. VIII, p. 81 net, ette,
Chaque époque ayant des méfaits de vandalisme à reprocher à sa devancière, et ne se sentant pas elle-même la conscience bien nette, on est tombé d'accord qu'on rejetterait le tout sur les Vandales, qui ne réclameront pas DE LABORDE Émaux, p. 533 vandalisme
Quand l'intention de faire plaisir est pure et nette..., elle nous fait oublier nos intérêts, et, la main au collet, nous traîne au dommage tout évident MALHERBE Lexique, éd. L. Lalanne. collet
Voilà donc les jésuites chassés de Naples ; on dit qu'ils vont bientôt l'être de Parme, et qu'ainsi tous les États de la maison de Bourbon feraient maison nette D'ALEMBERT Lett. au roi de Pr. 14 déc. 1767 maison
C'est dans les femmes une violente preuve d'une réputation bien nette et bien établie, qu'elle ne soit pas même effleurée par la familiarité de quelques-unes qui ne leur ressemblent point LA BRUYÈRE III net, ette,
Alors on ne choisissait que des bourgeois d'ancienne famille et d'une réputation bien nette, espèce de noblesse qui devrait bien valoir celle dont la preuve ne consiste que dans la filiation FONTENELLE Geoffroy. net, ette,