Citations correspondant à « h��berger » : 54 citations trouvées dans le Littré (40 affichées)
Citation Auteur Œuvre Entrée
Humeur friponne Chez la pouponne Se glissa lors en tapinois ; Son oeil me dit en son patois : Berger, berger, ton heure sonne LA FONTAINE Poésies mêlées, V heure
Le troupeau est-il fait pour le berger, ou le berger pour le troupeau ? image naïve des peuples et du prince qui les gouverne, s'il est bon prince LA BRUYÈRE X. prince
L'heure du berger sonne LA FONTAINE Coupe. berger, ère
Le bon berger va après sa brebis perdue BOSSUET Conv. 1 après
Il s'habille en berger, endosse un hoqueton LA FONTAINE Fabl. III, 3 endosser
Il s'habille en berger, endosse un hoqueton LA FONTAINE Fabl. III, 3 hoqueton
Berger, quel es-tu donc ? qui t'agite ? CHÉNIER Idylles, la Liberté. quel, quelle
Le berger.... Enfle sa cornemuse en l'honneur de Henri RÉGNIER Épît. I cornemuse
Berger, sur cet azur tranquille De lire on te croit le secret BÉRANGER Étoiles qui filent. lire
Même il m'est arrivé quelquefois de manger Le berger LA FONTAINE Fabl. VII, 1 même
Berger, retiens ta main, laisse mon voile en paix CHÉNIER Idylle imitée de la 27e de Théocrite paix
Un berger qui savait très bien les chemins de ce pays SÉVIGNÉ 16 août 1675 savoir [1]
Syrinx parle et respire aux lèvres du berger CHÉNIER éd. FOUQUIÈRES, Épigr. p. 108 syringe
La harpe d'un berger amuse sa tristesse [de Saül], et ne la guérit point MASSILLON Avent, Conc. amuser
Il assura qu'il avait trouvé l'heure du berger dans un certain cabinet HAMILTON Gramm. 8 berger, ère
Je sais que Moustapha n'a pas trouvé avec vous l'heure du berger VOLTAIRE Lett. à Cath. 12 berger, ère
Berger, tu dis que notre étoile, Règle nos jours et brille aux cieux BÉRANGER Étoiles filantes étoile
Il s'habille en berger, endosse un hoqueton, Fait sa houlette d'un bâton LA FONTAINE Fabl. III, 3 habiller
Tout beau, berger, cela vous plaît à dire CORNEILLE Th. Berger extrav. II, 5 plaire
Apollon, dépouillé de tous ses rayons, fut contraint de se faire berger FÉNELON Tél. II rayon [1]
Il aurait volontiers écrit sur son chapeau : C'est moi qui suis Guillot, berger de ce troupeau LA FONTAINE Fabl. III, 3 chapeau
Un lapin des plus agiles sort par les derrières du terrier et va avertir un berger voisin FÉNELON t. XIX, p. 52 derrière
Le berger plut au roi par ses soins diligents : Tu mérites, dit-il, d'être pasteur de gens LA FONTAINE Fabl. X, 10 diligent, ente
Il [le loup] s'habille en berger, endosse un hoqueton, Fait sa houlette d'un bâton LA FONTAINE ib. III, 3 faire [1]
De Laban l'antique berger Un jour devant lui vit paraître Un mystérieux étranger LAMARTINE Médit. II, 6 jour
Empêcher que Caron, dans la fatale barque, Ainsi que le berger, ne passe le monarque BOILEAU Art p. III barque
Empêcher que Caron, dans sa fatale barque, Ainsi que le berger, ne passe le monarque BOILEAU Art p. III monarque
Empêcher que Charon, dans la fatale barque, Ainsi que le berger ne passe le monarque BOILEAU Art p. III passer
Il [Turenne] aimait ce berger [qui savait les chemins et le pays], et le trouvait d'un sens admirable SÉVIGNÉ 16 août 1675 sens [1]
Massillon lui en avoua la cause ; se confessa, comme le berger de la Fable, du petit grain d'ambition qu'il avait eu D'ALEMBERT Acad. V, p. 39 confesser
Tout l'Érèbe entendit cette belle homicide S'excuser au berger qui ne daigna l'ouïr LA FONTAINE Fabl. XII, 26 homicide [1]
Il [le loup] s'habille en berger, endosse un hoqueton, Fait sa houlette d'un bâton, Sans oublier la cornemuse LA FONTAINE Fabl. III, 3 houlette
Il [le roi] ne trouva partout que médiocrité, Louanges du désert et de la pauvreté ; C'étaient là ses magnificences [du berger devenu ministre] LA FONTAINE Fabl. X, 10 magnificence
Lui, berger, pour plus de ménage Aurait deux ou trois mâtineaux Qui, lui dépensant moins, veilleraient aux troupeaux LA FONTAINE Fabl. VIII, 18 ménage
Berger infortuné, ta plaintive détresse De ton coeur dans le mien fait passer la tristesse CHÉNIER Idylles, la Liberté. plaintif, ive
Il y a aussi derrière la tête du berger un nuage pesant et brun qu'on aurait pu faire plus vaporeux DIDEROT ib. t. XIII, p. 76 vaporeux, euse
Le berger s'en défait [du bon chien], il prend trois chiens de taille à lui dépenser moins, mais à fuir la bataille LA FONTAINE Fabl. VIII, 18 défaire
Le berger vient, le prend [un corbeau], l'encage bien et beau, Le donne à ses enfants pour servir d'amusette LA FONTAINE Fabl. II, 16 encager
Il faut que ceux qui sont nés pour les gouverner [les hommes] en sachent plus qu'eux ; il est juste que le berger soit plus instruit que le troupeau VOLTAIRE Lett. princes de Prusse, au prince royal, 11 janv. 1770 instruit, uite
Comment le fils d'un berger peut-il donner quarante gros diamants ? pourquoi est-il monté sur une licorne ? on s'y perdait VOLTAIRE Princ. de Babyl. II perdre