Citations correspondant à « d��voiler » : 10 citations trouvées dans le Littré
Citation Auteur Œuvre Entrée
Voiler et peindre est un art difficile MARMONTEL Polymn. ch. 2 voiler [1]
Et la nuit peut voiler un odieux mystère DELILLE ib. II voiler [1]
Il n'y a que le délire de la passion qui puisse me voiler l'horreur de ma situation ROUSSEAU Hél. I, 35 voiler [1]
Seul il [le drapeau tricolore] peut voiler nos malheurs ; Déployons-le sur la frontière BÉRANGER Vieux drap. frontière
Jamais l'amour ne fut moins imprudent, Ne sut mieux se voiler dans l'ombre du mystère VOLTAIRE Tancr. II, 1 ombre [1]
Raoul Spifame.... recommanda à Claude Vignet de voiler encore les rayons de sa face apollonienne GÉRARD DE NERVAL les Illuminés, Lévy, 1868, p. 15 apollonien, ienne [2]
Sous toutes les formes que la nécessité de voiler la vérité, ou de la rendre piquante, a pu faire inventer CONDORCET Vie de Voltaire, t. XCII, p. 142 (édit. de Kehl, de VOLT.) forme
Enfin jamais l'amour ne fut moins imprudent, Ne sut mieux se voiler dans l'ombre du mystère VOLTAIRE Tancr. II, 1 voiler [1]
Voiler la raison, quand on est obligé de la produire, avec autant de soin que la pudeur en exigeait autrefois, quand il s'agissait d'exprimer quelque idée libre DUCLOS Consid. moeurs, 8 produire
[Ô nature] Quoi donc ! n'aimes-tu pas au moins celui qui t'aime ? N'as-tu pas de pitié pour notre heure suprême ? Ne peux-tu, dans l'instant de nos derniers adieux, D'un nuage de deuil te voiler à mes yeux ? LAMARTINE Harold, 42 adieu [2]